Actus en temps réel

Bellerive Autrement
Bellerive Autrement
Dans 15 minutes vous pourrez suivre en direct le conseil municipal de ce jour
Bellerive Autrement
Bellerive Autrement est à Ville de Bellerive sur Allier.
Tribune Municipale n°2 – Janvier 2021 – Bellerive Autrement

Le Maire François Sennepin ayant décidé de ne donner que 2 phrases à l’opposition dans le magazine municipal de la Ville de Bellerive sur Allier, de peur qu’on montre ses défaillances et contradictions. Vous n’avez d’autre choix que de retrouver notre tribune ici :

Chères Bellerivoises, Chers Bellerivois,

Nous vous souhaitons une année 2021 loin des espérances déçues de 2020, avec au cœur la réalisation de tout ce que vous entreprendrez pour vous et pour les autres. Des vœux simples de santé et d’accomplissement personnel, loin de cette épidémie, et entourés à bonne distance de celles et ceux qui vous sont chers.

Une nouvelle année qui commence et déjà bientôt un an de mandat. Et déjà tant à dire…

Alors que nous vivons la pire crise que nous ayons eu à traverser depuis la fin de la seconde guerre mondiale, toutes les énergies devraient être rassemblées avec un seul objectif : dépasser les clivages politiques et les dogmes sécuritaires, dans le seul intérêt des Bellerivois et Bellerivoises, notamment les plus précaires et les plus fragiles.

Et pourtant… tandis que le Covid a pesé durement sur notre ville, cette année n’a été que recul du service public, projets pour les plus aisés au détriment des populations dans le besoin, abandon des commerces de proximité et toujours plus de projets non-aboutis.

** Recul du service public lorsque l’on projette de fermer l’école Alexandre Varenne (derrière la Mairie) pour la transférer vers une hyper-école en bas de Bellerive. Recul également lorsque l’on transfère le CCAS vers d’anciens locaux de la Mairie, plus petits et moins accueillants pour les usagers.

** Projets pour les plus aisés lorsque l’on projette de faire construire des résidences de standing dans les prochaines années alors que nos objectifs en termes de logement social ne sont pas atteints, et que la vacance dans notre centre ville est grande. Abandon aussi de sa mission d’éducation et de prévention quand au lieu d’investir sur notre jeunesse et dans la médiation sociale, il est prévu d’investir 500 000€ pour 50 caméras de surveillance sur nos berges d’Allier (une tous les 90 m !) alors que la petite délinquance y est très faible voire inexistante.

** Abandon des commerces de proximité en transférant à l’agglomération notre liberté de choisir les entreprises qui travaillent pour la ville (pour l’entretien, les travaux, la maintenance, etc.) Elles seront mises en concurrence entre elles (une seule entreprise choisie pour toute l’agglomération), mais aussi avec des entreprises plus grandes et qui opèrent hors de notre territoire. Alors que les effets d’annonce en faveur du petit commerce sont importants, la réalité des décisions est toute autre.

** Projets non-aboutis quand après des travaux d’envergure dans nos écoles, les enfants ne peuvent toujours pas manger de repas chauds ou apprendre dans des classes correctement chauffées faute d’installation électrique adaptée. Le dernier recensement, loin des promesses de campagne d’atteindre les 10 000 habitants à Bellerive illustre la triste réalité qu’on essaye de nous cacher. La population bellerivoise stagne… dangereusement.

Alors que tant de collectivités locales ont su démontrer, dans la crise sanitaire que nous vivons, leurs capacités d’adaptabilité, d’innovation, de réponse rapide à des crises internationales sur des territoires qu’elles connaissent mieux que quiconque, à Bellerive-sur-Allier, le compte n’y est pas.

En cherchant à tout prix à vouloir financer des compétences qui ne sont pas de notre ressort municipal à grand renfort de campagne de communication, en abandonnant chaque jour un peu plus de pouvoir à l’agglomération, la ville en oublie de réaliser celles qui lui incombent, au détriment des nombreux riverains qui alertent chaque jour sur les problèmes réels, au mépris des oppositions municipales, et sans considération pour la dureté pourtant réelle des derniers mois qui ont lourdement pesé sur les Bellerivois et Bellerivoises.

Bellerive mérite mieux que cela et vous pouvez compter sur vos deux élus Bellerive Autrement pour être les porte-voix de tous les oubliés.

Guillaume Desmoules & Victor Grezes
Groupe Bellerive Autrement
Mairie de Bellerive sur Allier
Bellerive Autrement
Bellerive Autrement
Guillaume Desmoules et Victor Grezes font parti des « jeunes qui feront Vichy demain ».

Achetez La Semaine de l'Allier pour lire l’article dans son intégralité
Bellerive Autrement
Bellerive Autrement
La loi SRU, un impératif pour le développement démographique de nos communes et la mixité des populations
Bellerive Autrement
Bellerive Autrement a publié une vidéo dans la playlist Comptes Rendus - Activité Municipale — à Ville de Bellerive sur Allier.
Compte Rendu 2 - Bellerive Autrement
Ville de Bellerive sur Allier
Comme promis, voici en ce début 2021, le Compte Rendu du dernier Conseil Municipal de Bellerive (15/12/20), ainsi que nos meilleurs voeux.

Au programme : l'explication de nos différents votes, les différents projets en cours (caméras, problèmes dans les écoles et fermeture d'A. Varenne, nos ainés, lotissement rue du Léry, Accessibilité PMR de la Mairie, dépostage covid, etc) et les réponses à nos questions diverses.

Même si le format est long, il est important pour nous de prendre le temps de vous présenter notre travail et de vous préciser nos différentes positions lors des Conseils, c'est notre responsabilité d'élus.

*** Astuce : Les sous-titres vous permettent de naviguer dans la vidéo d'un sujet à l'autre. N'hésitez pas à nous partager vos avis et vos questions.
Bellerive Autrement
Bellerive Autrement
Prochaine collecte à Bellerive sur Allier :
Jeudi 4 février 2021.
Il reste des créneaux entre 16h et 19 h
à l'Espace Monzière
Merci de privilégier la prise de rendez-vous :
- soit par téléphone au 04 70 34 86 10
- soit par internet : https://mon-rdv-dondesang.efs.sante.fr/
Retour en haut